In and out of the light / The Apartments

Document sonore

Apartments (The)

Edité par L'Autre Distribution - 2020

Ecrire que The Apartments entretient une relation particulière avec le public français serait un euphémisme. En 2015, Peter Milton Walsh, la plume et la voix du groupe australien, mettait fin à 18 ans d'attente en dévoilant sur le label Microcultures, No Song, No Spell, No Madrigal. Un album de deuil et d'adieu, déchirant à bien des égards, empreint surtout d'une beauté et d'une pudeur ineffables. L'enregistrement de In and Out of the Light, le septième album studio de The Apartments, débute à Sydney mi-2019 où résident Peter Milton Walsh et Eliot Fish (basse), et se parachève en début d'année, quelques jours avant le début du confinement en Australie. Entre temps en France (Natasha Penot et Antoine Chaperon) ou à Londres (Nick Allum), diverses pièces instrumentales furent enregistrées, pour finalement rejoindre les compositions. Au fil de ces 8 titres, on accompagne des personnages qui, à la suite d'une perte ou d'un changement brutal, partent à la recherche de nouvelles voies et de nouvelles espérances. " They drove on through the fading light. I'll never leave you, that's what I said, I'll never leave you " chante Peter Milton Walsh sur le titre final de ce nouvel opus. Tout est là. Éternelle mélancolie, éternelle élégance.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ecouter les fichiers audio

1 -- Pocketful of sunshine
2 -- Write your way out of town
3 -- Where you use to bed
4 -- What's beauty to do?
5 -- Butterfly kiss
6 -- We talked through till dawn
7 -- I don't give a fuck about you anymore
8 -- Fading light (The)

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

No song, no spell, no madrigal / The Apartments | Apartments (The)

No song, no spell, no madrigal / The Apartmen...

Document sonore | Apartments (The) | 2014

Dix-huit ans après leur dernier disque en studio, No Song, No Spell, No Madrigal n'est pas seulement un nouvel album de plus dans la parfaite discographie du mythique groupe australien. C'est un album qui aurait pu ne jamais voir ...

Drift / The Apartments | Apartments (The)

Drift / The Apartments

Document sonore | Apartments (The) | 2010

Ceux qui ont emprunté ont aussi emprunté

A hero's death / Fontaines D.C. | Fontaines D.C.

A hero's death / Fontaines D.C.

Document sonore | Fontaines D.C. | 2020

À peine un an après la sortie de leur premier album "Dogrel" acclamé par la critique, nominé pour le prix Mercury, et élu Album de l'année 2019 par la BBC 6Music, les gars de Fontaines D.C. sont de retour, sûrs de leur force, avec...

Gitaton / Pearl Jam | Pearl Jam

Gitaton / Pearl Jam

Document sonore | Pearl Jam | 2020

Groupe de grunge emblématique, Pearl Jam, est de retour après 7 ans d'absence avec un nouvel album studio : Gigaton.Du mythique album Ten (Alive, Even Flow) au plus récent Lightening Bolt (2013), les américains, emmenés par Stone ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un album de méditation entre chien et loup 3/5

    L’introduction de Pocketful Of Sunshine, le tout premier morceau de l’album est somptueuse : le ton est grave, les musiciens restent sur la retenue et s’installent discrètement, pour laisser le maître des lieux Peter Walsh, le leader du groupe entrer en scène et poser l’ambiance de In And Out Of The Light, le deuxième opus en cinq ans depuis le retour sur le devant de la scène de The Apartments. On comprend très vite, dès l’écoute des premières nouvelles compositions, que l’Australien a opté pour la pose méditative plutôt que la ballade sautillante. Ce que l’on remarque sur le disque, c’est le retour des cuivres, d’une trompette entendue au siècle dernier sur le sublime A Life Full Of Farewells (1995). In And Out Of The Light s’affirme comme un disque indécis, clairement scindé en deux parties distinctes, la première partie langoureuse et mélancolique, une seconde plus fébrile. The Apartments est plus qu’un groupe, c’est une famille, une chaine d’amis qui se met au services des compositions de l’australien. Dans et hors de la lumière, l’album vacille entre les émotions contraires. Et si In and Out of the Light était l’archétype idéal de la discographie de The Apartments, le mètre étalon d’une aventure tourmentée débutée voilà déjà bien longtemps ?

    par Loïc Le 04 décembre 2020 à 16:27