Distractions / Tindersticks

Audio

Tindersticks

Edité par Play It Again Sam - 2021

Tindersticks - Nouvel album studio en 29 ans de carrière, Tindersticks ne cesse de surprendre et de nous émerveiller. Tout juste après le lumineux No treasure but hope (2019), le groupe de Stuart Staples réalise un album plus sombre et intense conforme à l'année 2020 terrible qui vient de s'écouler. Avec notamment le brulôt "You'll have to scream louder", reprise des Television personalities ou le lancinant, entêtant et hypnotisant "Man alone", les anglais confirment que c'est l'un des plus grands groups contemporains, et qu'ils n'ont nul autre pareil à donner le grand frisson.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ecouter les fichiers audio

1 -- Man alone - can't stop the fadin'
2 -- I imagine you
3 -- A man needs a maid
4 -- Lady with the braid
5 -- You'll have to scream louder
6 -- Tue-moi
7 -- The Bough bends

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Coffret FIP : vol.2 / Birds That Change Colour, Blick Bassy, Cheikh Lô, ... [et al.] | Bassy, Blick

Coffret FIP : vol.2 / Birds That Change Colou...

Audio | Bassy, Blick | 2016

Le coffret FIP : 5 playlists sur mesure pour rythmer les moments de votre vie De Radiohead à Joe Bataan, de Christophe à Oxmo Puccino, le meilleur de tous les genres musicaux dans un coffret 5CD exceptionnel. "Ce coffret a été spé...

Bloomsbury Theatre 12.3.95 (The) / Tindersticks [ens.] | Tindersticks

Bloomsbury Theatre 12.3.95 (The) / Tinderstic...

Audio | Tindersticks | 1995

The Hungry saw / Tindersticks | Tindersticks

The Hungry saw / Tindersticks

Audio | Tindersticks | 2001

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Sombre et intense comme les Tindersticks 3/5

    En 29 ans de carrière, Tindersticks ne cesse de surprendre et de nous émerveiller. Tout juste après le lumineux No Treasure But Hope (2019), le groupe de Stuart Staples réalise un album plus sombre et intense conforme à l’année 2020 terrible qui vient de s’écouler. La pandémie a déterminé l'enregistrement de Distractions. Stuart a beaucoup travaillé seul, les autres intervenant à distance, avant que le groupe ne se retrouve réuni dans son studio dans la Creuse en août. Les mélodies dépouillées - et peut-être en ce sens plus expérimentales que jamais - mettent en avant l’organe vocal du leader de la bande avec une efficacité imparable. Penchez-vous en arrière, tamisez la lumière et plongez-vous dans la mélancolie indulgente des Tindersticks. Stuart Staples et son groupe sont décidément de bons copains dont il serait dommage de se priver de ces rencontres bisannuelles.

    par Loïc Le 05 juin 2021 à 14:50