Nouveautés

Adieu Bébel !

Jean-Paul Belmondo, monstre sacré du cinéma français, nous a quittés. Son charme, sa classe, sa légèreté, son humour ont fait de lui un acteur très populaire. La médiathèque lui rend hommage et vous propose une sélection de documents à emprunter ou à VODer !

Le Temps au cinéma

Le temps est un motif important au cinéma. Voyage dans le passé, dans le futur ou parcours d’une vie à rebours, les films explorent les multiples possibilités qu’offre ce thème. Voici une sélection de films à voir sans plus attendre en DVD ou en VOD !

Coups de coeur des bibliothécaires

  • Stur an avel = Le Gouvernail du vent / Denez Prigent | Denez

    Stur an avel = Le Gouvernail du vent / Denez Prigent

    L’autre rap bretonnant 4/5 Dans ce onzième album, Stur An Avel, Denez Prigent continue sa quête de sonorités nouvelles. Une valse, un tango, des gwerz bien sûr. La participation... Voir plus Dans ce onzième album, Stur An Avel, Denez Prigent continue sa quête de sonorités nouvelles. Une valse, un tango, des gwerz bien sûr. La participation du rappeur Oxmo Puccino, de la chanteuse de country Aziliz Manrow aussi. Alors oui, on y trouve des cornemuses, des binious et des bombardes, mais ce dernier opus du savant fou bretonnant reste surtout une belle prouesse d’ouverture musicale. Voir moins Loïc - Le 17 septembre 2021 à 17:04
    Rone & friends / Rone | Rone

    Rone & friends / Rone

    Petite réunion en famille 4/5 Depuis que nous vivons cette période si confuse et isolés les uns des autres, le projet de Rone nous donne un peu d’espoir sur un retour à la vie pr... Voir plus Depuis que nous vivons cette période si confuse et isolés les uns des autres, le projet de Rone nous donne un peu d’espoir sur un retour à la vie presque normale. Oui, il s’agit d’un projet positif malgré l’émotion et les larmes qui me sont montées à l’écoute de certains morceaux. Après avoir écouté cet album, j’avais l’impression que le musicien avait prêté ses compositions à divers amis de son entourage, leur laissant ainsi carte blanche. Comme la proximité créative avec la scène pop française et internationale a toujours imprégné l’univers du musicien, c’est paradoxalement cette période d’isolement forcé, de pause brutale dans nos vies, qui permettra à Rone de réunir les artistes qui lui sont chers. L'album est équilibré et pourtant surprenant de bout en bout. En moins d’une décennie, Erwan Castex, alias Rone est définitivement devenu un acteur incontournable de la scène électro française. Voir moins Loïc - Le 15 septembre 2021 à 10:50
    Rorschach test / Jay-Jay Johanson | Johanson, Jay-Jay

    Rorschach test / Jay-Jay Johanson

    Les retrouvailles suèdoises 4/5 Deux ans après Kings Cross sur lequel l’artiste Suédois partageait notamment des collaborations avec Robin Guthrie et Jeanne Added, Jay-Jay Johanson r... Voir plus Deux ans après Kings Cross sur lequel l’artiste Suédois partageait notamment des collaborations avec Robin Guthrie et Jeanne Added, Jay-Jay Johanson revient subjuguer le public avec un treizième opus baptisé Rorschach Test. Il n’y a pas à dire Jay-Jay Johanson fait du Jay-Jay Johanson et on ne va pas s’en plaindre car l’artiste offre vraiment du cinq étoiles aux auditeurs. Mélancolique à souhait, ce nouvel opus trop court puisque composé de dix titres seulement est une très belle œuvre élégante, profonde et intemporelle. Oscillant entre trip-hop de très haute facture, nous ramenant aux sources du genre, et chanson de fin de soirée à écouter un verre d’alcool dans la main assis dans un fauteuil désigné par Le Corbusier, Jay Jay signe un grand disque de retrouvailles qui pourrait presque me laisser à penser que j’ai probablement intérêt à réécouter ses albums passés, histoire de ne rien regretter... et de finir mon verre ! Voir moins Loïc - Le 03 septembre 2021 à 10:17
    Collections from the whiteout / Ben Howard | Howard, Ben

    Collections from the whiteout / Ben Howard

    Ben Howard en roue libre 4/5 La sensation neo-folk souvent associée et comparée à José Gonzales laisse de côté les harmonies vocales accrocheuses sur Collections From The Whiteout... Voir plus La sensation neo-folk souvent associée et comparée à José Gonzales laisse de côté les harmonies vocales accrocheuses sur Collections From The Whiteout. En revanche, l’auditeur reçoit parfois des envolées déphasées, parlées, dignes d’une forme étrange de spoken word. La matière paraît brute, et ce n’est pas un hasard : Collections From The Whiteout est le fruit d’une pulsion. Une furia créatrice née un jour d’été, le temps d’un voyage en voiture le long des routes portugaises qui poussera l’artiste à repenser son processus de création, en préférant le lâcher-prise au contrôle minutieux. Et il faut dire que le tournant est radical : Howard donne ici l’impression de partir en roue libre, cet album se faisant l’écrin sans limite de sa profusion éclatante d’idées, les saisissant toutes, sans exception, de la plus familière à la plus farfelue. Un peu à la manière des surréalistes, Ben ne fait plus de ses idées une fin à combler, mais plutôt les véhicules qui le transportent d’un morceau à l’autre. Le voyage est complet. On retrouve sur ce quatrième album un mélange décousu des univers passés de Ben Howard. Comme si ses trois précédents disques mangeaient à la même table, mais sans les couverts : plus insolents, moins calibrés. Et c’est une bonne chose. Voir moins Loïc - Le 02 septembre 2021 à 17:26
    Just being me / Myles Sanko | Sanko, Myles

    Just being me / Myles Sanko

    La classe de Myles Sanko 4/5 Repéré par Gregory Porter, ce jeune chanteur est la nouvelle sensation britannique, entre soul, R&B et jazz. Le jazzman invite son dauphin à faire ses... Voir plus Repéré par Gregory Porter, ce jeune chanteur est la nouvelle sensation britannique, entre soul, R&B et jazz. Le jazzman invite son dauphin à faire ses premières parties sur sa tournée allemande. Myles Sanko s’éloigne alors peu à peu du hip-hop et de la soul de ses débuts pour se rapprocher du jazz. Cela donne un troisième album, Just Being Me, signé par le label Légère Recording et distribué par La Baleine (Radiohead, Kavinsky, Fauve, Sébastien Tellier). Just Being Me est l’album idéal pour ceux qui voudraient découvrir un savoureux cocktail de musiques noires (soul, jazz, gospel). Réconfortant et chaleureux, ce disque accompagnera également vos soirées d’hiver avec classe et douceur. Voir moins Loïc - Le 01 septembre 2021 à 14:37
    La Loba / La Chica | Chica (La)

    La Loba / La Chica

    La louve montre les dents 4/5 Entre rituels chamaniques, danse et féminisme, la Chica pose sa voix aux sonorités latines sur des textes très intimistes et engagés. Ses albums sont... Voir plus Entre rituels chamaniques, danse et féminisme, la Chica pose sa voix aux sonorités latines sur des textes très intimistes et engagés. Ses albums sont travaillés au millimètre mais c'est pourtant sur scène qu'elle semble prendre tout son plaisir. La Chica est une artiste franco-vénézuélienne aux influences chamaniques modernes. Elle entretient cette double culture depuis son plus jeune âge et sa musique en témoigne. La Loba est le nom d’une légende vénézuélienne, mais c’est aussi le mot espagnol pour louve qui, dans cet album, symbolise le féminisme, mouvement dans lequel l’artiste s’est pleinement engagée. La libération de la parole tant dans le combat que dans le deuil est plus que nécessaire, elle est vitale selon elle. La musique, dont les rites chamaniques rythment sa créativité artistique, est son exutoire. Voir moins Loïc - Le 31 août 2021 à 13:55
    Coeur / Clara Luciani | Luciani, Clara

    Coeur / Clara Luciani

    Sur un rythme disco 5/5 Après Sainte-Victoire, Clara Luciani offre un deuxième album d’une grande efficacité mélodique consacré au thème de l’amour. C’est dansant, rempli de ... Voir plus Après Sainte-Victoire, Clara Luciani offre un deuxième album d’une grande efficacité mélodique consacré au thème de l’amour. C’est dansant, rempli de sons pop et disco, mais les textes n’en sont pas moins profonds et engagés, laissant poindre parfois un brin de mélancolie. Cœur est un album rayonnant et irrésistible ! Voir moins Solange - Le 28 août 2021 à 17:01
    Tous les vivants : roman / C. E. Morgan | Morgan, C. E. (1976-....). Auteur

    Tous les vivants : roman / C. E. Morgan

    Tous les vivants 4/5 C.E. Morgan brosse un portrait subtil d’une jeune femme, Aloma, confrontée à des choix difficiles entre ses rêves et les réalités. Elle se retrouve br... Voir plus C.E. Morgan brosse un portrait subtil d’une jeune femme, Aloma, confrontée à des choix difficiles entre ses rêves et les réalités. Elle se retrouve brusquement impliquée dans la vie du couple dans une ferme en difficulté. L'écriture puissante donne une place immense à la nature, magnifique et écrasante à la fois. Mais la vraie force de ce roman c’est le portait d’une femme avec ses hésitations, ses désillusions et ses espoirs. Un roman d’une sensibilité bouleversante porté par une héroïne changeante, ambiguë mais très humaine et touchante. Voir moins Anna - Le 06 août 2021 à 13:19
    Kids / Noga Erez | Erez, Noga

    Kids / Noga Erez

    Le message de Nora Erez 3/5 Kids présente le style de Noga Erez : un son clair, entre electro, rap et pop bombardée de punchlines et beats salvateurs Le monde a changé en trois a... Voir plus Kids présente le style de Noga Erez : un son clair, entre electro, rap et pop bombardée de punchlines et beats salvateurs Le monde a changé en trois ans depuis son dernier album Off The Radar et Kids est une réaction à ce monde dans lequel elle vit. L'album s'ouvre en mettant la musique et le rythme au premier plan, tout en abordant le personnel, le politique, la perte et la mortalité, l’insécurité, l’ambition, guerre et paix. Les chansons abordent aussi le thème de l’héritage laissé par les générations passées et comment nous transmettons les choses. Elle sait qu’elle ne pourra pas changer les choses avec sa musique, aussi inspirée soit-elle par les protest singers Nina Simone, Bob Dylan ou M.I.A, en tête. Au mieux, elle pourra encourager et soutenir ceux qui en ont vraiment le pouvoir. Il ne tient qu’à nous d’entretenir la portée de son geste. Voir moins Loïc - Le 30 juillet 2021 à 16:22
    Violence unimagined / Cannibal Corpse | Cannibal Corpse

    Violence unimagined / Cannibal Corpse

    Un son brut pour oreilles averties ! 5/5 Cannibal Corpse est inoxydable. Sa détermination à repousser les limites d’un death metal qui se repaît des thématiques les plus violentes après plus ... Voir plus Cannibal Corpse est inoxydable. Sa détermination à repousser les limites d’un death metal qui se repaît des thématiques les plus violentes après plus de trente ans de carrière relève de la prouesse. Ni la pandémie, ni l’éviction du guitariste Pat O’Brien à l’arsenal insensé n’ont fait dévier Cannibal Corpse de sa trajectoire. À l’instar de nombreux groupes, le virus n’a pas stoppé mais simplement ralenti le travail d’enregistrement réalisé en plein confinement. Alex Webster a enregistré ses lignes de basse à domicile en Oregon, pendant que le reste du groupe pouvait communiquer plus facilement en Floride. Pas de quoi altérer la qualité de la production, la méthode de Cannibal Corpse est désormais éprouvée et son imaginaire maintes fois enduré. Violence Unimagined contient bel et bien des pics de brutalité, même lorsqu’on se remémore l’intégralité de la discographie de Cannibal Corpse. Le massacre a son esthétique... Voir moins Loïc - Le 27 juillet 2021 à 14:12
    Green to gold / The Antlers | Antlers (The)

    Green to gold / The Antlers

    The Antlers remettent la lumière 4/5 En deux albums féeriques, Hospice et Burst Apart, ce groupe new-yorkais nous avait happés il y a une dizaine d’années : des mélodies soyeuses, transce... Voir plus En deux albums féeriques, Hospice et Burst Apart, ce groupe new-yorkais nous avait happés il y a une dizaine d’années : des mélodies soyeuses, transcendées de lyrisme et de déluges électriques. C’était parfois beau à pleurer. Dix ans plus tard – et après sept ans de silence – l’âme d’un groupe qu’on croyait éteint, Peter Silberman, a relancé sa machine à rêves et le charme opère encore. La dimension post-rock des débuts a cédé la place à une ambiance plus folk. Des chansons plus épurées, finement orchestrées, lumineuses, qu’on s’imagine écouter allongé dans l’herbe, pour célébrer un chanteur en harmonie avec la nature. Sans doute lié à sa rédemption car de sérieux problèmes auditifs et vocaux ont bien failli avoir raison de sa vocation. Mais pouvoir à nouveau écouter son falsetto et se laisser cajoler par ses élégantes compositions, ça n’a pas de prix... Voir moins Loïc - Le 24 juillet 2021 à 15:30
    Mort contre la montre : roman / Jorge Zepeda Patterson | Zepeda Patterson, Jorge (1952-....). Auteur

    Mort contre la montre : roman / Jorge Zepeda Patterson

    Mort contre la montre 4/5 Une plongée fascinante dans les coulisses du Tour de France. Les financements, les stratégies et les relations entre les leaders n’auront plus de secr... Voir plus Une plongée fascinante dans les coulisses du Tour de France. Les financements, les stratégies et les relations entre les leaders n’auront plus de secret pour vous. Qui aurait imaginé que certains sont prêts à tout pour gagner cette course mythique ? Dans ce roman policier Jorge Zepeda Patterson développe son intrigue en suivant les étapes du Tour. Il réussit à nous maintenir en haleine jusqu’aux dernières pages. Belle prouesse ! Voir moins Anna - Le 10 juillet 2021 à 11:54
    Californian soil / London Grammar | London Grammar

    Californian soil / London Grammar

    London, USA 4/5 Le trio originaire de Nottingham quitte les brouillards anglais pour la Californie. Pourtant, dès l’intro symphonique, aux accents celtiques, on se d... Voir plus Le trio originaire de Nottingham quitte les brouillards anglais pour la Californie. Pourtant, dès l’intro symphonique, aux accents celtiques, on se dit que London Grammar se sent bien dans la brume de ses terres insulaires. Avec Californian Soil, on retrouve tout le charme mélodique du groupe même si ce troisième album affiche également une volonté d’évolution. Mais tout en cherchant à se réinventer, et peut-être à élargir son public, London Grammar demeure cependant fidèle à lui-même sur des titres moins produits que sur les productions précédentes, à l’image d’America qui clôt l’album, toute la place laissée au chant ressortant, sans fioritures, dans ce brillant guitare-voix. Voir moins Loïc - Le 07 juillet 2021 à 11:54
    Chemtrails over the country club / Lana del Rey  | Lana Del Rey

    Chemtrails over the country club / Lana del Rey

    L'Amérique de Lana 4/5 Deux ans après Norman Fucking Rockwell Lana Del Rey revient plus douce et forte que jamais avec ce nouvel album, aux couleurs d'une Californie passée.... Voir plus Deux ans après Norman Fucking Rockwell Lana Del Rey revient plus douce et forte que jamais avec ce nouvel album, aux couleurs d'une Californie passée. L'Américaine est une des rares chanteuses qui a su se créer et se forger un univers qui, même après plusieurs années reste toujours le même et demeure surtout terriblement efficace. Dans cet opus, l'interprète de Video Game prend le temps d'évoquer la difficulté, en tant que femme dans le monde de la musique et de manière générale, à se faire une place pour être libre. Les années ont passé depuis ses débuts très remarqués et la chanteuse ne se prive pas pour affirmer que cette nouvelle livraison reflète cet épanouissement. Sa voix envoutante et sa pop épurée méritent une fois encore une écoute attentive. Voir moins Loïc - Le 18 juin 2021 à 10:45
    The Battle at Garden's Gate / Greta Van Fleet | Greta Van Fleet

    The Battle at Garden's Gate / Greta Van Fleet

    Quand l'élève se rapproche du maître 3/5 Les débuts de Greta Van Fleet en 2018 ont été plutôt éclipsés par toutes les comparaisons - justifiées - avec Led Zeppelin. La suite de la carrière du... Voir plus Les débuts de Greta Van Fleet en 2018 ont été plutôt éclipsés par toutes les comparaisons - justifiées - avec Led Zeppelin. La suite de la carrière du quatuor du Michigan ne mettra pas complètement ces parallèles en veilleuse. Pour ce second album, on trouvera bien sûr quelques éléments symboliques et esthétiques renvoyant à leurs idoles mais on parcourt pourtant l’opus dans un sentier tracé au cordeau, sa traversée étant parsemée de pépites que leurs ainés ne renieraient probablement pas. Cet album étonnamment très mature pour des musiciens aussi jeunes est une véritable onde de choc qui emporte tout sur son passage. Voir moins Loïc - Le 17 juin 2021 à 14:35
    La Ola interior : spanish ambient & acid exotism 1983-1990 / Miguel A. Ruiz, Camino Al Desvan, Mecanica Popular, ... [et al.] | Ruiz, Miguel A.

    La Ola interior : spanish ambient & acid exotism 1983-1990 / Miguel A. Ruiz, Camino Al Desvan, Mecanica Popular, ... [et al.]

    Une vague surprenante... 3/5 Écouter une compilation d'ambient espagnole des 80s peut sembler un peu pointu au premier abord. Certes. Mais ce genre à part des musiques électroniqu... Voir plus Écouter une compilation d'ambient espagnole des 80s peut sembler un peu pointu au premier abord. Certes. Mais ce genre à part des musiques électroniques ibériques nous plonge pourtant dans un voyage sensoriel, à la fois intérieur et lointain, organique et technologique, entre réminiscences exotiques et visions intérieures. Les oeuvres de l’époque étaient pour la plupart enregistrées sur cassettes, les musiciens devaient donc faire preuve d’imagination dans l’économie de moyens, réalisant des titres au minimalisme enivrant, nourris des tumultes externes d’un monde avançant parallèlement sans pour autant avoir conscience de l’existence d’artistes enracinés dans un futur en mouvement. Car derrière Julio Iglesias, il y avait dans ces années-là une scène ibérique qui si elle n’a pas atteint les oreilles des auditeurs de notre pays, a réussi à replacer l’Espagne sur la carte du monde des musique qui comptent. Un album extrêmement expérimental et donc, tout à fait incontournable ! Voir moins Loïc - Le 16 juin 2021 à 12:06
    Les Vilaines | Sosa Villada, Camila

    Les Vilaines

    Les Vilaines 4/5 Face au poids de la culture qui écrase le récit et la vie des personnages, Camila Sosa Villada mêle étroitement la dure réalité des prostituées transg... Voir plus Face au poids de la culture qui écrase le récit et la vie des personnages, Camila Sosa Villada mêle étroitement la dure réalité des prostituées transgenres de Cordoba à la poésie et au réalisme magique, le sordide à la comédie, la misère à la beauté. Ce témoignage inestimable, entre passé, présent et futur, parvient à transcender la honte, la peur et le mépris. Voir moins Violaine - Le 12 juin 2021 à 17:12
    Féminismes & pop culture | Padjemi, Jennifer - Auteur du texte

    Féminismes & pop culture

    Féminismes et pop culture 5/5 Séries, musique, publicité, mode, etc. Jennifer Padjemi explore la pop culture de la dernière décennie au prisme du féminisme et des revendications de... Voir plus Séries, musique, publicité, mode, etc. Jennifer Padjemi explore la pop culture de la dernière décennie au prisme du féminisme et des revendications des minorités. Un essai pertinent et documenté qui permet d'interroger nos modes de représentation et nos habitudes de consommation. Voir moins Violaine - Le 12 juin 2021 à 17:08
    Une anthologie du khöömii mongol / D. Tserendavaa, P. Tserendorj, B. Papizan, ... [et al.] | Tserendavaa, D.

    Une anthologie du khöömii mongol / D. Tserendavaa, P. Tserendorj, B. Papizan, ... [et al.]

    Un voyage inoubliable 5/5 À l’occasion des 10 ans de l’association Routes Nomades, un double-disque d’Anthologie du Khöömii de Mongolie sortira sur le label Buda musique en hiv... Voir plus À l’occasion des 10 ans de l’association Routes Nomades, un double-disque d’Anthologie du Khöömii de Mongolie sortira sur le label Buda musique en hiver 2016, dans la célèbre collection Musique du monde. Ce disque est à la fois un hommage et un remerciement aux musiciens mongols, un outil pour la transmission, un document de référence. Cette collecte unique et inédite regroupe pour la première fois des archives sonores, des enregistrements de terrain, des productions récentes commercialisées, présentant un regard d’ensemble sur la pratique du khöömii, ce chant diphonique joué par une personne superposant intentionnellement et simultanément plusieurs sons avec sa voix, dont deux lignes bien distinctes. Pour ceux et celles qui ont eu la chance d’assister au concert de musique mongoles à La Bibliothèque en juin 2014, ce disque devrait rappeler de doux souvenirs musicaux… Voir moins Loïc - Le 11 juin 2021 à 14:26
    Je ne suis pas encore morte / Lacy M. Johnson | Johnson, Lacy-M. Auteur

    Je ne suis pas encore morte / Lacy M. Johnson

    le temps présent 5/5 Conciliation extraordinaire de l'expérience littéraire et du traumatisme, ce texte développe l'idée de réinsertion dans un temps présent fragmenté par... Voir plus Conciliation extraordinaire de l'expérience littéraire et du traumatisme, ce texte développe l'idée de réinsertion dans un temps présent fragmenté par la peur. Lacy M. Johnson réussit haut la main l'exploit de construire une oeuvre littéraire passionnante et de faire ressentir au lecteur la perturbation extrême de son être. Voir moins GA - Le 11 juin 2021 à 10:58

Agenda