Nos corps étrangers / Carine Joaquim

Livre

Joaquim, Carine. Auteur

Edité par la Manufacture de livres - 2021

Quand Elisabeth et Stéphane déménagent loin de l'agitation parisienne avec leur fille Maëva, ils sont convaincus de prendre un nouveau départ. Une grande maison qui leur permettra de repartir sur de bonnes bases : sauver leur couple, réaliser enfin de vieux rêves, retrouver le bonheur et l'insouciance. Mais est-ce si simple de recréer des liens qui n'existent plus, d'oublier les trahisons ? Et si c'était en dehors de cette famille, auprès d'autres, que chacun devait retrouver une raison de vivre ? Dans son premier roman, Carine Joaquim décrypte les mécaniques des esprits et des corps, les passions naissantes comme les relations détruites, les incompréhensions et les espoirs secrets qui embrasent ces vies.

Voir la collection «Littérature, 2021»

Autres documents dans la collection «Littérature»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ceux qui ont emprunté ont aussi emprunté

La familia grande / Camille Kouchner | Kouchner, Camille. Auteur

La familia grande / Camille Kouchner

Livre | Kouchner, Camille. Auteur | 2021

"Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants." C. K. C'est l'histoire d'une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l'été. C'est le récit incandescent d'une femme qui ose enfin raconter ce qui a l...

Chargement des enrichissements...

Avis

Avis des professionnels

  • Une histoire banale... un livre à retenir ! 4/5

    Dans ce 1er roman, nous voyons Elisabeth faire face à ses anciens démons, remonter la pente petit à petit, alors qu’elle ne parvient pas à se rapprocher de son mari. Maeva découvre les difficultés de la vie d’adulte, de l’injustice et du système judiciaire français. Tout cela jusqu’au dénouement final, inattendu, impossible à décrire. Ce livre m’est resté à l’esprit longtemps après sa lecture grâce à cette chute même si l'histoire et l'écriture n'ont rien d'originales . Âme sensible, s’abstenir !

    Anne-Laure - Le 09 mars 2021 à 16:00